UN PEU D'HISTOIRE


C’est après la destruction de la grande propriété de la famille Tailliandier pendant la 1ière guerre mondiale, que cet imposant manoir fût construit de 1928 à 1932.
Cette nouvelle demeure familiale fût baptisée « Château Colombel » en souvenir du château d’origine.

 

 

   AVANT 1914,

   Quelques photos de ce que fût le Château.



C’est dans un des salons du château que fut décidée en juin 1908, la création de la concession de Vimy-Fresnoy, attribuée à la société des charbonnages de Vimy sur une superficie de 5 100 hectares : un défi économique à l’époque !


LA GRANDE GUERRE 14-18


En d’autres circonstances, ce domaine a accueilli en mai 1915 avant la grande offensive de la grande bataille d’Artois, le roi Louis III de Bavière et son état-major particulier (sur la droite de la photo, un groupe de trois militaires dont le roi Louis III reconnaissable à sa barbe blanche)

La commune de Fresnoy en Gohelle fut particulièrement touchée au cours de la première guerre mondiale, ce qui lui a valu de recevoir en 1924 La Croix de Guerre. Sous la violence des bombardements, le village et son Château furent entièrement détruit.

Le livre ORAGES D’ACIER « souvenirs du front de France » est le premier livre d’Ernst JÜNGER. Ce récit autobiographique relate son expérience de la première Guerre Mondiale et son passage par Fresnoy en Gohelle.

Sur la place du village de Fresnoy en Gohelle, une stèle commémorant les effroyables combats de mai 1917 a été élevée. Fresnoy en Gohelle était le point le plus avancé des troupes allemandes sur le secteur de Vimy. Les soldats du 19e bataillon d’infanterie canadienne qui ont ainsi payé de leur vie l’offensive contre les lignes allemandes. Un hommage leur a été rendu.


LA CONSTRUCTION DU CHÂTEAU DE FRESNOY-EN-GOHELLE


De 1928 à 1932, selon les plans de l’architecte M Gayet, un nouveau château, au style anglo-normand fut alors reconstruit. Le parc fût dessiné par l’architecte paysagiste, Monsieur Chevalon, architecte de grande renommée dans la région. A l’origine, le parc couvrait 10 hectares, dont 4 hectares de bois, 3 hectares de pâtures, et 3 hectares de jardin d’agrément.


LA SECONDE GUERRE MONDIALE


Le Château de Fresnoy en Gohelle fit alors l’objet de plusieurs réquisitions, tantôt pour l’hébergement d’officiers allemands, et tantôt pour permettre le cantonnement de troupes britanniques.

A l’emplacement du plan d’eau construit en 1930, les allemands, pendant leur occupation au Château Colombel, ont monté les parois du plan d’eau afin d’en faire une piscine. Elle fut détruite par les propriétaires à la fin de la guerre.





DANS UN PASSÉ PLUS RÉCENT...


Un tournage … Silence On tourne…